BUHL-LORRAINE Terre de grenouilles / Frescheland

logo du site
  • BUHL-LORRAINE
  • BUHL-LORRAINE
  • BUHL-LORRAINE
  • BUHL-LORRAINE
  • BUHL-LORRAINE
  • BUHL-LORRAINE
  • BUHL-LORRAINE
  • BUHL-LORRAINE
  • BUHL-LORRAINE
  • BUHL-LORRAINE
  • BUHL-LORRAINE

Accueil du site > Vie communale > Réalisations communales

Réalisations communales

Contrôle annuel de l’horloge et des cloches de l’église.

Avec l’arrivée de 2017, les premiers chantiers redémarrent, notamment par la vérification annuelle des cloches et de l’horloge de l’église. cloche
Lors de la mise en service du nouveau mécanisme automatique des cloches et de l’horloge en 2015, la Mairie a signé un contrat de maintenance et de vérification annuelle avec la Société Bodet, spécialisée dans l’horlogerie et équipements de clochers.
C’est ainsi qu’une vérification complète a été effectuée sur l’ensemble du système. Elle a débuté par celle des chaînes d’entraînement, de l’usure des métaux des cloches, des moteurs de tintement,des points de frappe, du graissage des paliers de roulements à billes, ainsi que celle de la stabilité de la charpente du clocher.
La 2e phase de vérification concernait le mécanisme de l’horloge analogique synchronisée, chargée de la mise à l’heure automatique ainsi que les changements d’heure été/hiver.
Rappelons que pour l’ancienne horloge mécanique dont la fabrication datait de 1936, la maintenance et la vérification étaient assurées durant de nombreuses années par Jean-Pierre MARTIN, passionné de micro mécanique qui a su apporter une attention toute particulière à ce joyau. Ancien mécanisme
Année après année, il est indispensable de veiller à sauvegarder ce bien faisant partie intégrante du patrimoine de l’église.

Réfection partielle du mur nord du cimetière : Le mur nord réparé

Après les travaux d’extension, restait à consolider une partie du mur d’enceinte de l’ancien cimetière.
Sous l’effet de l’érosion qui a fait son œuvre au fil du temps, ce mur en pierre datant des années 1920, a subi de nombreux dommages et menaçait à terme de se disloquer.
Il n’aura fallu qu’une journée à l’équipe de maçons de l’entreprise Gottri pour démolir et déblayer les gravats, mais plusieurs jours d’un travail minutieux furent nécessaires pour reconstruire le mur à l’identique.
Pour mener à bien cette opération, des pierres en calcaire, ont pu être récupérées auprès de la ferme Schivy lors de sa démolition, puis triées, retaillées soigneusement une par une pour leur redonner leur cachet d’origine.

Contrôle des aires de jeux. contrôle des buts

L’aire de jeux ainsi que les jeux et équipements des écoles sont un lieu d’épanouissement pour les enfants. Cependant, pour assurer leur sécurité, la Mairie a demandé un contrôle des installations. L’opération a été effectuée par la Société Soleus, spécialisée dans le contrôle d’équipements sportifs et aires de jeux.
L’objet du contrôle a été, la vérification de la conformité du site et du bon état des équipements. Différents tests ont été effectués, de résistances, stabilité des supports des buts, des panneaux de baskets, vérification des scellements, contrôle des structures en bois, usure des cordages, des chaînes, état des surfaces, tests de réception au sol sur les matières synthétiques, ou sols amortissants.
Après ce contrôle de sécurité qui s’est avéré positif, les enfants pourront à nouveau s’amuser, avant le contrôle prévu l’année prochaine. Test des surfaces de réception

 

Réaménagement du sentier du Hohgarten Mise en place du tout-venant

 

Le réaménagement du sentier, programmé de longue date, a été assuré par les ouvriers communaux.
L’objectif des travaux était de réhabiliter le sentier, tout en préservant son environnement naturel.
A l’origine le sentier pédestre permettait aux habitants la rue de l’Ecluse, située dans le bas du village, de rejoindre leurs parcelles agricoles ou leurs jardins sur les hauteurs, actuellement rue des Vosges, d’où le nom de Hohgarten, et, par la suite, de se rendre au cimetière communal.

Sentier réhabilité
Lors de votre passage, pour le bien être de tous, quelques règles d’or s’imposent.
Evitez de jeter des détritus.
Respectez la quiétude des riverains du sentier,
Respectez clôtures et végétation.
Pour des raisons de sécurité, la circulation des 2 roues n’y est pas autorisée.

Travaux d’entretien du canal de décharge de la Bièvre

Reprise du canal de décharge

Le canal de décharge de la Bièvre, d’une longueur de 400 mètres sur 6 mètres de large, situé entre le pont de la RD 96 et le pont de la rue de la Bièvre a été mis en place en 1994, pour écrêter le niveau de la rivière, permettant ainsi un déversement direct dans le canal de décharge en cas de crue.
Grâce à une météo favorable, les travaux d’entretien ont pu être réalisés en quelques jours.
Dans un premier temps, ils ont débuté par un chantier de fauchage et de débroussaillage de l’emprise du canal.
La seconde phase des travaux s’est effectuée en 3 opérations distinctes : décapage, reprofilage et nivellement du terrain sur une longueur de 100 mètres. Il a fallu évacuer un fort dépôt de sable formé par les alluvions de la Bièvre, accumulés au fil des crues de ces vingt dernières années.
Suite à ces interventions prises en charge par la commune, le canal est de nouveau en mesure de remplir sa fonction de prévention des inondations pour les prochaines années.

Cimetière : pose de stèles sur gazon

Ce mardi 26 juillet 2016, Monsieur Pétry, sculpteur, réalisateur du colombarium, a procédé à la mise en place de stèles sur gazon. Il s’agit de stèles-témoins, pour l’occasion en grès, destinées à servir de référence volumétrique et stylistique pour les monuments funéraires qui marqueront les emplacements des tombes de cet endroit du nouveau cimetière. Les matériaux pourront être différents, mais les dimensions générales et l’aspect brut devront être respectés... Stèles-témoins en place Pose des stèles

Élagage à la chapelle de Weltring

 Au fil du temps, les plantations autour de la chapelle Sts Pierre et Paul se sont considérablement étoffées et ont nécessité un sérieux coup d’élagage, auquel il fut procédé en ce début de juin 2016. Ce patrimoine de la commune, situé sur les hauteurs de Buhl, fait le charme du site et offre une vue imprenable sur le village et la chaîne des Vosges.
 L’élagage a été effectué par une taille douce, ce qui permet une cicatrisation rapide tout en respectant la physiologie de l’arbre.
 Les deux tilleuls, le bouleau ainsi que l’érable, ont fière allure et dressent leurs silhouettes « rajeunies » aux côtés de la chapelle, comme pour mieux la protéger de la pluie et des quatre vents.
 La beauté du site invite le visiteur ou le pèlerin de passage, à faire une pause, pour s’imprégner du calme et de la sérénité des lieux. Avant le chantier

 

 

 

Après le chantier

 

 Finalisation des travaux du parvis de l’église.

La croix de mission vient de trouver une nouvelle place sur le parvis de l’église St GALL.
Démontée lors de la réfection de la façade de l’église, stockée soigneusement à l’abri des conditions météorologiques, voici qu’après quelques temps, la croix de mission datant de 1827 vient d’être mise en place à gauche de la porte d’entrée de l’église.
Cette opération délicate a été préparée et réalisée minutieusement par l’entreprise RAUSCHER d’Adamswiller spécialisée dans la restauration et la taille de pierres.
L’ensemble du calvaire en grès rose des Vosges, d’une hauteur de 7 m est composé de 7 éléments.
Le montage du calvaire s’est déroulé en plusieurs étapes : le positionnement du soubassement et la partie du socle en balustre pesant plus d’une tonne, puis le centrage du fût d’élévation, et pour terminer la pose de la croix.
Ce bel ouvrage, propriété de la commune, sculpté avec des gravures, se dresse désormais sur le pignon de l’église.
La seconde phase de travaux a eu pour objectif de sécuriser l’accès à l’église par l’installation d’un garde corps sur la rampe d’accès pour personnes à mobilité réduite et par la mise en place d’une main courante au niveau des escaliers.
Ces travaux ont été réalisés par l’entreprise SFDB de Schalbach.

C’est ainsi que, suite à ces modifications sur le parvis, l’église a retrouvé son cachet d’origine, et les paroissiens, quelque soit leur âge, pourront désormais y accéder en toute sécurité.

Pour plus d’images, cliquez sur :Photos des travaux Nouvel aspect du pignon sud

Abattage des marronniers de la Grand’rue.

Les deux marronniers centenaires qui dominaient la Grand Rue, viennent de tomber sous les tronçonneuses d’une entreprise d’abattage de la région, spécialisée de la grimpe et du démontage par le haut.
Le premier marronnier présentait une grande cavité creuse à la base du tronc depuis quelques années, le deuxième, entièrement envahi de lierre, montrait, lui aussi, des signes de faiblesse.
Voilà que les deux marronniers qui faisaient partie du paysage ou de notre environnement quotidien, ont été évacué vers une entreprise de la région pour être recyclés en plaquettes de bois de chauffage. Bûcheron en action

Découpe en hauteurGrand’rue

La réfection du tapis d’enrobés de la Grand’rue s’est achevée ce 21 août. Elle a été précédée par le remplacement des tampons d’assainissement dans la chaussée, la création d’un avaloir supplémentaire en haut de la Grand’rue ainsi que la mise aux normes des passages pour piétons. Celle-ci consiste en un abaissement des bordures et à la mise en place de dalles podotactiles afin de faciliter leur usage par les personnes à mobilité réduite ou malvoyantes. Par ailleurs, trois passages supplémentaires de ce type sont prévus au programme ainsi que la pose d’enrobés sur le parking de l’école.

Ce sont en tout 500 tonnes d’enrobés qui ont été mises en oeuvre ! travail d'équipe Pose des enrobés

Mairie

Le chantier s’est achevé cet été par une remise en peinture de la façade. Un secrétariat accueillant Le bureau du maire

Fleurissement de la Place de l’Eglise

Les membres de la commission municipale de fleurissements ont pris leur courage et leurs outils à deux mains pour remuer la terre des massifs et y planter des vivaces dont les fleurs s’épanouiront au cours des prochaines saisons et raviront ainsi le regard des passants. Travaux d'embellissement

Voirie à Bettling

Achevé en décembre, le tapis d’enrobés permet dorénavant une circulation apaisée, pour les amortisseurs des voitures, cela s’entend. En-dessous, les réseaux invisibles de distribution d’eau potable et de collecte et évacuation d’eaux pluviales sont rénovés ou créés pour le confort de tous.

Piste cyclable et plateau surélevé

Le plateau surélevé au niveau du croisement avec la rue de la Bièvre et la rue St Exupéry est aux normes et joue son rôle de ralentisseur. L’itinéraire cyclable est sécurisé sur sa partie achevée. itinéraire cyclable Plateu surélevé

Parking de l’écluse

La sécurité de la circulation, rue de l’Écluse, est améliorée par la réalisation du parking. rue de l'écluse

L’aire ludique éco-pédagogique

Officiellement achevée, le 21 juin 2013, jour de la réception des travaux, elle a été ouverte aux enfants des écoles le 2 juillet au cours d’une inauguration symbolique en leur présence. Une présentation encore plus festive à destination des Buhlois de tous âges est programmée pour le 23 août. Retenez la date ! Vue partielle de l'aire

La place de l’église

Les travaux se sont achevés le 10 novembre, ce qui a permis d’y commémorer dignement le souvenir de l’armistice du 11 novembre 1918 en présence des anciens combattants, des enfants des écoles, de la chorale, des élus municipaux et d’un nombreux public. place finie

La voirie nouvelle de la zone Ariane

Voirie ARIANE Les enrobés ont été posés, elle est opérationnelle ...



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF